Étiquette : répression

Haïku de la nuit 11

L’orage d’été

Tonnent de mille colères

Face à l’injustice

Hier a eu lieu une manifestation en hommage au meurtre de George Floyd par un policier le 25 mai dernier, à toutes les victimes de violences policière et racistes.

Ce qui se passe là-bas se passe aussi ici.

Haïku de la nuit 8

Sous la pluie d’obus

Louise joue un air d’orgue :

La danse des bombes

Ce poème fait référence à un passage du livre “La Commune” écrit par Louise Michel d’une belle plume romantique.

Haïku de la nuit 7

Églantine rouge

Dans le bouquet de muguets

Sang de nos ainé·e·s

Bonne journée des travailleuses et travailleurs, que vous fassiez du travail payé et/ou gratuit ! Et tiens, même si vous ne travaillez pas, que vous soyez privé·e·s d’emploi ou par choix.

Haïku de la nuit 2

Mâchoire arrachée

Pour avoir manifesté,

État meurtrier.

Samedi dernier, cinq personnes ont été blessées à la tête par des tirs de LBD provenant de nos chers policiers, dont une gravement (attention, image de la blessure dans l’article). Sans compter les coups de matraque, les grenades de désencerclements et les insultes de la part des policiers.

Bilan 1 : La lutte continue

Le mois de décembre est le mois du bilan. La mélancolie douce de l’automne s’efface, les dernières feuilles lumineuses tombent et le soleil – quand il apparaît – disparaît derrière les immeubles avant d’avoir eu le temps de sortir le bout de son nez.

Oui, le mois de décembre est le mois du bilan. A faire avec un bon thé chaud et un plaid. Je vais d’ailleurs de ce pas relancer la bouilloire.

Cette année a été une année mouvementée par plusieurs aspects. Le bilan se fera donc en plusieurs parties. Voici la première axée sur le côté militant.

Petits conseils pour être tranquille en manifestation

Ce qui suit sont des conseils basiques sur l’avant, le pendant et l’après manifestation.
Ces conseils sont bien sûr adaptables selon les situations !

J’en profite pour remercier tous les collectifs anti-repressions qui font un boulot de dingue, pour que nous puissions toujours et encore conserver notre droit à manifester sans être réprimé-e.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén