L’orage d’été

Tonnent de mille colères

Face à l’injustice

Hier a eu lieu une manifestation en hommage au meurtre de George Floyd par un policier le 25 mai dernier, à toutes les victimes de violences policière et racistes.

Ce qui se passe là-bas se passe aussi ici.

Who’s policing the police?
Traduction : qui rétablit l’ordre dans les forces de l’ordre ?
A qui le tour ?
Silence is violence
Traduction : Le silence est une violence
Justice pour ceux qui tombent face à la police en France aussi
Je n’ai pas choisi d’être noire. Dois-je avoir peur de l’être ?
I can’t breathe. Stop au déni.
Traduction : je ne peux pas respirer
J’ai un blème avec les lois qui ne s’appliquent pas à qui les fixe, Dosseh
Ma couleur de peau n’est pas une arme
Je m’oppose à la violence parce que lorsqu’elle semble produire le bien, le bien qui en résulte n’est que transitoire, tandis que le mal produit est permanent.
On se lève pour Lahossine, Wissam, Amadou, Babacar, Rémi, Lamine, Zineb, Shaoyao, Allan, Ibrahima, Cedric, Floyd
Adama et Théo nous rappelle pourquoi Zyed et Bouna courraient
Black LGBT lives matter
Traduction : Les vies des personnes noires Lesbiennes Gays Bies et Trans sont importantes
Tuer en toute impunité sans peur d’être inculpé
Le racisme nous étouffe
Partout sur le globe, c’est chaud d’être un négro, Kery James
Si vous êtes fatigués d’entendre parler de racisme, imaginez comment les gens sont fatigués de le vivre