Catégorie : Chroniques de livres Page 1 of 3

Challenge de l’Imaginaire – Le porte-lumière d’Aiden Thomas

Petite aparté (pas si petit):

J’ai dérogé ici de ma règle d’airan de ne lire que de la fiction écrite par des femmes. En effet, Aiden Thomas est un homme se présentant comme trans. Est-ce cohérent d’inclure les hommes trans dans mes critères ? Je réponds à cette question par l’affirmative.

Challenge de l’Imaginaire – L’Arpenteuse de rêves d’Estelle Faye

L’Arpenteuse de rêves est un roman young-adult de fantasy écrit par Estelle Faye. Depuis ma lecture des Révoltés de Bohen, cette autrice fait partie de mes choix sûrs, qui ne pourront pas me décevoir. Ma lecture de l’arpenteuse des rêves me confirme cette théorie.

Chronique de l’Imaginaire – le Clairvoyage d’Anne Foukhari

Le Clairvoyage est un roman jeunesse de fantasy écrit par Anne Foukhari. On y suit Clara, une fille de 12 ans, qui est envoyé chez son oncle après le décès de ses parents.

Chronique de l’Imaginaire – AfterLove de T. Byrne

Afterlove est un roman d’Urban Fantaisy de Tonia Byrne. On y suit Ash, une jeune fille de 16 ans vivant à Birghton, une ville au sud de l’Angleterre, au bord de la mer. Après des années de déconvenue, elle rencontre par hasard la femme de sa vie, Poppy, avec laquelle elle vit le grand amour. Mais voilà, Ash meurt quasiment au milieu de roman et devient une grande faucheuse, celle qui amène les âme des mort·es jusqu’à la barque de Charon. Sauf qu’Ash n’est pas d’accord, ce n’est pas la mort qui la séparera de son grand amour.

Un an de lecture 2023

L’année 2023 est un peu particulière. J’ai passé une partie non négligeable de mon temps en arrêt maladie, ce qui explique le nombre plus élevé de livres lus que d’habitude. Les livres me permettent de me blinder contre une réalité pas forcément reluisante. Oui, les livres peuvent donner de réfléchir sur notre monde cassé. Mais on n’oublie un peu trop – quand on milite – la fonction d’évasion et de beauté de la littérature. J’aime accompagner une auteurice dans son imaginaire et y créer mon petit monde à moi. J’aime aussi être éblouie devant une phrase qui me touche comme une flèche dans sa cible. Durant ces mois compliqués, la littérature, comme souvent, m’a permis de tenir et de rêver. Et, en soi, c’est déjà beaucoup.

Chronique de l’Imaginaire – Erreur 404 d’Agnès Marot

« Erreur 404 » est un roman de SF considéré comme du « Young Adult » d’Agnès Marot. L’histoire se passe en 2099, dans un univers où monde réel et virtuel se mélangent grâce aux puces implémentées dans le cerveau des gens et où les personnages de jeux vidéos sont conscients et leurs droits reconnus (même les PNJ!).

Chronique de l’Imaginaire – La monture de C. Emshwiller

Attention : ce livre, et donc ma chronique, aborde des thématiques liés à l’esclavage et la déshumanisation.

La monture est un roman de science fiction de Carol Emshwiller. Le monde a été envahi par des extraterrestres, les Hoots, qui utilisent les humains comme montures pour compenser leurs faibles jambes.

Chronique de l’Imaginaire – La fileuse d’argent de Naomi Novik

La fileuse d’argent est un roman de fantasy écrit par Naomi Novik. On y suit plusieurs personnages, mais trois sont principaux : Miryem, préteuse sur gage, Wanda, une fille de ferme et Irina, une fille de duc. Les destins de ces trois femmes vont s’entremêler pour tisser une histoire commune. Ce sont aussi trois femmes qui décident, chacune à leur façon, de dire « non ».

Chroniques de l’imaginaire – La chute de la maison aux flèches d’argent d’Aliette de Bodard

La chute de la maison d’argent est un roman d’urban fantasy, se passant à Paris dans un univers parallèle au nôtre. Dans ce monde, des anges déchus tombent régulièrement du ciel. Ces déchus sont source de magie, et sont autant craints que recherchés pour leurs os, peau et autres morceaux de corps qui servent aux humains pour créer des sorts. Paris en ruine est divisée en maisons plus ou moins puissantes. La maison aux flèches d’argent qui règne sur l’île de la Cité a perdu de sa splendeur depuis la disparition de son chef Etoile-du-matin (plus connu sous le nom de Lucifer). Sa chute sera plus rude quand Philippe, un ancien immortel de la cour de l’empereur de Jade, délivrera une malédiction sur la maison.

Chroniques de l’imaginaire – La trilogie de Daevabad de Shannon Chakraborty

La trilogie de Daevabad est une trilogie (!) de fantasy se passant dans un univers moyen-oriental. L’histoire commence dans le Caire du XVIIIe siècle. Nahri est une jeune femme survivant par des petits larcins. Elle possède un don pour guérir et rêve de devenir médecin. Cependant, un soir, elle organise une arnaque basée sur une sorte d’exorciste, mais qui se passe mal : elle appelle Dara, un guerrier djinn de 1 400 ans, qui lui-même attire des démons autant millénaires que lui, des éfrits. C’est le début d’une fuite vers la ville djinn de Daevabad, en compagnie de Dara.

Page 1 of 3

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén